Grugeon


Maison de repos et de soins
1ère maison de repos passive de Belgique

Construction |
Mission complète

60 lits
4210 m2
Passive : K 13 - 10Kwh/m2/an

L’implantation de la maison de repos sur le site est liée aux contraintes de la zone restée libre sur le terrain avant démolition du home datant de 1960. Le bâtiment est implanté perpendiculairement à la rue, entraînant une orientation est-ouest des façades principales, toutes les chambres recevant le soleil à l’un ou l’autre moment de la journée.
Notre proposition consiste à casser la longueur du bâtiment par un principe de décalages sur la symétrie longitudinale et par un jeu d’encorbellements extérieurs y correspondant. Cela permet de dégager la vision d'un bâtiment principal avec toiture à deux versants et de ‘boîtes’ rapportées en encorbellement.
Les surfaces de séjour sont situées au centre du bâtiment et en pignon de manière à assurer les vues sur la place et sur l’église. Ce travail sur la façade traduit notre volonté de ne pas isoler la maison de repos mais au contraire qu'elle puisse continuer à participer à l'animation et à la vie du village.

Particularités techniques :
Ventilation double flux | PAC |Sondes géothermiques (1300 m) | Panneaux solaires production ECS (44 m2) | Récupération des eaux de pluie | Enveloppe hyper isolée | Etanchéité à l’air 0,6.

MO : CPAS de Kain
Marché : public
Subsidiation : la Wallonie
Pierre Debaeke Architecte, associé jusqu'en 2013 - Marie-Sophie Hubert Architecte, Damien Daive Architecte